Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Vie réelle
  • La Vie réelle
  • : Il arrive un moment où il est conseillé de prendre les mots au sérieux................................ (ce blog est un dépôt de mes derniers articles en date - un conseil: regardez les par CATEGORIE en cliquant en haut à droite)
  • Contact

Recherche

8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 14:23

Chaque acte négationniste est un défi fait à l’Histoire.

 

Mais l’Histoire a changé de camp.

 

 

Et la rage avec elle.

Alors qu’hier le négationnisme ravivait ce « génocide en nous », attisant les cadavres exposés de nos mémoires avides ; il n’est, à présent, qu’un acte désespéré qui perpétue un crime pour ne pas l’endosser. En cela, la profanation du mémorial de Lyon est un symbole plus fort encore que le mémorial en soi : il est son pendant actuel, presque un acte d’aboutissement de l’œuvre. Aujourd’hui, nos fantômes sont les leurs, nous qui avons si longtemps veillé LEURS cadavres dans le placard de l’Humanité.

Prenons donc le parti de laisser intactes les traces de l’infamie pour qu’un jour un turc vienne les effacer de lui-même.

 

[publié dans CHEKHTA n°13 du 17 au 22 avril 2006]

 

Lyon: le mémorial du génocide arménien recouvert d'inscriptions

 20Minutes.fr avec AFP | 18.04.06 | 19h42

Des inscriptions en français et en turc niant le génocide arménien de 1915 ont été découvertes sur des stèles du mémorial qui lui est dédié à Lyon, alors que ce monument doit être inauguré lundi prochain.

Des phrases telles que +Il n'y a pas eu de génocide+ ou encore +Heureux celui qui est turc+, ont été inscrites au feutre noir sur 5 des 26 stèles de ce monument dont la construction a fait l'objet d'une manifestation hostile de la part de la communauté turque le 18 mars.

 

 

L'association pour le Mémorial lyonnais du génocide arménien (MLGA) a déposé plainte après ces dégradations. La loi du 29 janvier 2001 par laquelle la France a reconnu le génocide arménien ne prévoit aucune sanction en cas de négationnisme.

Dans un communiqué, le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) a condamné ces actes et fait le lien avec "des pratiques inaugurées par les groupuscules néo-nazis sur les monuments dédiés à la Shoah".

"Le CCAF demande aux autorités politiques et judiciaires de réagir avec la plus extrême fermeté à ces actes qui, au-delà de la communauté arménienne, portent atteinte à la République et aux droits fondamentaux de tous les Français, comme à leurs valeurs de mémoire, de vérité et de justice", poursuit-il. Le Comité de défense de la cause arménienne (CDCA) a également exprimé "sa très vive indignation", rappelant qu'une "stèle dédiée au génocide arménien avait été profanée le 11 avril 2005 à Marseille".

Le 24 avril, la communauté arménienne commémorera le 91e anniversaire du génocide arménien par les Turcs en 1915, et des mémoriaux seront inaugurés notamment à Lyon et à Marseille.

Le projet lyonnais est aussi contesté par une association de riverains de la place où il a été érigé, appuyée par une élue locale UMP.

 

http://www.20minutes.fr/articles/2006/04/18/actualite_france_Lyon_le_memorial_du_genocide_

armenien_recouvert_d_inscriptions.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louise Kiffer 15/10/2006 17:37

Dernières nouvelles  ( 15 octobre 2006) :Le 13 octobre 2006: vote de la loi sur la pénalisation de la négation du génocide arménien de 1915
Samedi 14 octobre 2006: profanation du mémorial dédié aux victimes du génocide arménien à Chaville - Hauts de Seine - une sculpture en bronze de quelques centaines de kg a été descellée et emportée dans la nuit.
sources : TF1 - France2